Et si la vulnérabilité était une qualité...